Infographie : Préservez votre confidentialité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un espace de liberté, qui vous permet de créer des liens avec d’autres internautes en partageant votre vie et vos opinions. Il reste cependant important de préserver la confidentialité de vos publications. Télécharger un VPN fait parti des solutions pouvant vous aider à protéger votre vie privé en ligne, tout en continuant à profiter des réseaux sociaux.

Le risque existe : nous sommes nombreux à ne pas vouloir que des inconnus aient un accès illimité à nos photos et à nos activités. C’est une question de sécurité, tant physique qu’émotionnelle. Le harcèlement et la cyberintimidation sont des phénomènes qui poussent les internautes à être plus prudents sur les réseaux sociaux.

« Le terme cyberharcèlement englobe généralement différents types d’abus et de harcèlement en ligne », selon la Cybersmile Foundation, une organisation à but non lucratif qui aide les personnes confrontées à la cyberintimidation. Elle rajoute : « Il existe de nombreuses façons dont les gens peuvent rendre votre accès internet inconfortable ou même dangereux. »

Même si la sécurité sur internet ne doit pas reposer uniquement sur les victimes de harcèlement et de cyberintimidation, il existe néanmoins des solutions pour vous protéger. À l’occasion de la Journée internationale contre le cyberharcèlement, ayant lieu le 17 juin 2022, nous avons créé une infographie contenant des conseils pratiques sur l’utilisation des réseaux sociaux tout en bénéficiant de plus de confidentialité et de sécurité.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes victimes de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux, voici quelques mesures à prendre :

  • Ne vous laissez pas influencer et ne répondez pas à la violence par la violence. Les cyberharceleurs cherchent à obtenir vos réactions et vos réponses. Ne leur donnez pas ce qu’ils veulent. Bloquez-les plutôt.
  • Sauvegardez toutes les preuves. Imprimez ou faites des captures d’écran des messages d’intimidation que vous recevez en vue d’une action en justice.
  • Signalez les abus à la plateforme que vous utilisez en ligne. Le cyberharcèlement est une violation des conditions d’utilisation de toutes les grandes plateformes.
  • Demandez l’aide de votre école. S’il s’agit d’un enfant victime de cyberintimidation par quelqu’un de la même école, l’école se doit enquêter et garantir la sécurité de votre enfant.
  • Contactez les forces de l’ordre si nécessaire. Les menaces physiques proférées en ligne sont illégales dans la plupart des pays.

Vous êtes inquiet pour la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles ? L’un des moyens les plus simples de sécuriser votre activité sur internet est d’utiliser un VPN. Il suffit d’activer votre VPN pour obtenir une nouvelle adresse IP et ainsi chiffrer votre connexion. Cela permettra de préserver la confidentialité de votre localisation et de votre identité tout en vous protégeant des applications et des services malveillants, ainsi que des harceleurs en ligne.