WhatsApp vs. Signal : Lequel est le plus sûr ?

whatsapp vs signal balancing scale

WhatsApp et Signal offrent tous deux un chiffrement de bout en bout. Cette technologie brouille les messages de sorte que seuls l’expéditeur et le destinataire soient en mesure de les reconstituer. Le chiffrement de bout en bout rend la messagerie bien plus sûre en empêchant toute tierce partie, y compris le concepteur de l’appli lui-même, de consulter le contenu du message.

Cependant, l’on entend souvent dire que Signal est plus privé et plus sûr que WhatsApp. Nous-même recommandons fréquemment Signal comme l’appli de messagerie la plus privée qui soit. Que se cache-t-il exactement derrière cette affirmation ? Entre Signal et WhatsApp, quelle appli est la meilleure ? Consultez la suite pour une comparaison détaillée.

Est-ce que Signal est plus sûr que WhatsApp ?

WhatsApp et Signal utilisent tous deux le même protocole de chiffrement développé par Open Whisper Systems. Ce protocole est open-source et évalué par des pairs et experts, ce qui le rend digne de confiance. Bien qu’ils utilisent le même chiffrement, Signal présente un certain nombre d’avantages en matière de sécurité par rapport à WhatsApp :

Protection des métadonnées

Lorsque vous envoyez un message ou une photo, vous envoyez également des métadonnées. Les métadonnées comprennent des informations sur le destinataire du message, la date de livraison du message, etc. Si le contenu des messages est protégé par un chiffrement de bout en bout, ces métadonnées quant à elles (informations sur le message) ne le sont pas. Si le chiffrement est de type lockbox, les métadonnées correspondent à l’étiquette d’affranchissement collée sur le dessus. Même sans ouvrir la lockbox, vous pouvez déjà apprendre beaucoup de choses en consultant uniquement l’étiquette.

WhatsApp ne protège pas les métadonnées. Cela signifie que des tiers peuvent consulter des informations sur les messages. En revanche, Signal a développé une technologie de protection des métadonnées appelée Sealed Sender. Cette technologie masque les informations sur l’expéditeur et le destinataire, de sorte que même l’étiquette d’affranchissement est illisible.

Partage de données

Outre les messages et les métadonnées, les services de messagerie peuvent également collecter des informations stockées sur votre smartphone. Ces informations comprennent votre numéro de téléphone, vos contacts, votre avatar, votre localisation, vos fichiers médias et les détails de votre appareil. Il existe une différence majeure entre la façon dont WhatsApp et Signal traitent ces informations.

WhatsApp stocke les médias cryptés et les messages transférés sur ses propres serveurs. Elle recueille également des informations sur vos habitudes d’utilisation, comme la fréquence à laquelle vous utilisez l’application et le temps que vous passez à chatter avec chaque contact. Selon sa politique de confidentialité, les fournisseurs de services tiers peuvent accéder à ces informations. Signal, en revanche, ne demande qu’un numéro de téléphone. Ils ne tenteront pas de relier le numéro de téléphone à une identité.

Propriété de l’entreprise

Un autre facteur important à prendre en compte est la société propriétaire du service de messagerie. Le groupe Meta (autrefois Facebook) est propriétaire de WhatsApp. Si l’on en croit la politique de confidentialité de WhatsApp, l’appli sera intégrée à d’autres services appartenant à Meta. Cela implique le partage d’informations afin de les aider à personnaliser et à commercialiser leurs services.

D’autre part, Signal est la propriété de la Signal Technology Foundation. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif qui fonctionne grâce aux dons des utilisateurs. L’un des fondateurs, Moxie Marlinspike, était auparavant responsable de la cybersécurité de Twitter. Il a développé le protocole de chiffrement de bout en bout de Signal, qui fut ensuite adopté par des applis de messagerie populaires telles que WhatsApp, Skype et Facebook Messenger.

Quelle appli de messagerie reste la plus sûre ?

Entre WhatsApp et Signal, Signal l’emporte haut la main comme étant le service de messagerie le plus sécurisé. Bien que les deux utilisent un chiffrement de bout en bout des messages, Signal offre une plus grande protection des métadonnées et ne partage pas vos données avec des tiers. Signal étant une entreprise privée à but non lucratif, elle restera très probablement l’option la plus sûre dans un avenir proche.

Cela dit, nous ne vous recommandons pas nécessairement d’arrêter d’utiliser WhatsApp. Son chiffrement de bout en bout demeure une norme très respectée et courante en matière de protection de la vie privée.