Arnaques sur les sites de rencontres : comment vous protéger ?

Même si vous veillez soigneusement à votre sécurité lorsque vous utilisez des applications de rencontre, que ce soit en utilisant un faux profil ou en téléchargeant un VPN, vous serez toujours confronté à la fameuse escroquerie sentimentale sur internet.

Il y a presque un an, L’Arnaqueur de Tinder (The Tinder Swindler) diffusé sur Netflix a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Ce documentaire raconte l’histoire de l’escroc Simon Leviev (de son vrai nom Shimon Hayut), qui a réussi à voler plus de 10 millions de dollars à plusieurs femmes. Simon a utilisé Tinder où il s’est fait passer pour un milliardaire jet-setteur et fils d’un diamantaire pour escroquer ses victimes. 

L’histoire de Simon et de trois de ses victimes était si choquante et troublante que le programme est devenu le seul documentaire original de Netflix à figurer au top 10 des classements de la plateforme dans 92 pays en 2022.

Même si l’intrigue de L’Arnaqueur de Tinder se focalise principalement sur le comportement malhonnête de Simon et ses méthodes pour arriver à ses fins, elle met également en lumière deux autres problèmes : 

  1. La difficulté de démasquer un escroc (toutes les victimes de Simon ont avoué qu’elles n’ont vu les signes qu’après avoir perdu beaucoup d’argent).
  2. Les souffrances que les victimes doivent endurer pour tenter de récupérer leur argent volé.

À l’approche de la Saint-Valentin, voici les escroqueries sentimentales auxquelles vous devez faire attention, les moyens de les identifier et comment agir si vous en êtes victime.

Qu’est-ce qu’une escroquerie sentimentale ?

Les sites de rencontres en ligne regorgent d’arnaques où des escrocs revêtent de fausses identités et feignent de s’intéresser à leurs victimes pour les escroquer (phénomène connu également sous le nom de catfishing). Après avoir gagné leur confiance – souvent par des déclarations d’amour – les escrocs demandent une aide financière ou des photos intimes qu’ils utilisent ensuite pour faire du chantage aux victimes.

Comment vous protéger des escroqueries sentimentales

Les arnaqueurs sont créatifs et convaincants, il peut donc être difficile de savoir si la personne avec qui vous discutez sur une application ou un site de rencontre cherche l’amour ou si elle cherche simplement à vous escroquer.

Cliquez sur le diaporama ci-dessous pour découvrir les signes fréquents qui indiquent que votre interlocuteur est un escroc :

Les escroqueries sentimentales en ligne sont en augmentation

Les rencontres en ligne sont devenues de plus en plus populaires grâce à l’émergence d’applications de rencontre comme Tinder, Bumble et Hinge… et cette tendance devrait se poursuivre. 

Selon Statista, près de 51 millions d’Américains sont inscrits aux sites de rencontres en ligne, un chiffre qui devrait passer à 53,3 millions d’ici 2025. 

Ce chiffre est confirmé par des statistiques mondiales : plus de 300 millions de personnes utilisent des applications de rencontre dans le monde en 2021.

 

Quant à la popularité des applications que les internautes utilisent pour trouver l’amour, Business of Apps a constaté que Tinder règne en maître aux États-Unis, suivie respectivement par Bumble, Plenty of Fish et Hinge.

 

Tinder demeure l’application de rencontre la plus populaire au monde, suivie par Badoo, dont le siège est au Royaume-Uni. Viennent ensuite Bumble – qui se présente à l’origine comme une application destinée aux femmes – et Tantan, basée en Chine.

Il n’est pas surprenant que la Saint-Valentin suscite une hausse de la demande pour des applications de rencontre. Cette tendance est confirmée par une étude récente réalisée par Apptopia. Par ailleurs, dans une enquête menée par ESET, une société de cybersécurité, 52 % des personnes interrogées ont déclaré que la solitude à la Saint-Valentin les rendaient vulnérables aux arnaqueurs. Si de plus en plus de personnes s’inscrivent sur les sites de rencontres pour trouver l’amour, les escrocs sont également plus nombreux.

Un rapport publié par la Federal Trade Commission (FTC) sur les escroqueries sentimentales estime que 547 millions de dollars ont été perdus au profit des escrocs en 2021, soit une augmentation de 80 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre ne peut que croître, car de plus en plus d’utilisateurs s’inscrivent sur les sites de rencontres en ligne.

Les différents types d’escroqueries sentimentales dont il faut se méfier

Les escrocs profitent principalement des personnes à la recherche de partenaires et de relations durables. Alors qu’elles sont de plus en plus nombreuses, voici quelques-unes des escroqueries sentimentales les plus répandues auxquelles les internautes doivent faire attention :

  • Le chantage à la vie intime

Dans ce cas, l’escroc établit une relation de confiance avec sa victime et la convainc d’envoyer des photos ou des messages intimes. Il peut également enregistrer des appels vidéo intimes. Il le fait dans l’intention de faire chanter la victime pour obtenir de l’argent en la menaçant de divulguer le contenu sensible s’il n’obtient pas ce qu’il souhaite.

  • La demande d’aide 

Dans ce scénario, un escroc se fait passer pour une personne honnête à la recherche de l’amour. Une fois qu’il a gagné la confiance de sa victime, il feint une urgence, une intervention médicale ou des frais de voyage pour demander de l’argent. L’Arnaqueur de Tinder est un excellent exemple de ce type d’escroquerie.

  • Les faux militaires

L’escroc se fait passer pour un militaire affecté à l’étranger. Il convainc ses victimes de lui transférer de l’argent pour payer des frais de voyage, la nourriture ou le logement, etc. En 2017, Olayinka Illumsa Sunmola a été condamné à 27 ans de prison pour avoir créé des faux profils dans des sites de rencontres qui ciblaient principalement les veuves, les femmes divorcées et les personnes de plus de 50 ans. Il utilisait le nom et l’image d’un colonel de l’armée américaine en poste à l’étranger pour créer ces profils.

  • Les malwares

Dans cette arnaque avec des malwares, l’escroc envoie un lien apparemment non dangereux à sa victime ou intègre un lien dans son profil qui semble anodin. En cliquant sur le lien, un programme malveillant se télécharge automatiquement sur l’appareil de la victime, ce qui peut entraîner le vol de ses données.

  • Les faux sites de rencontres

Certains escrocs créent de faux sites ou applications de rencontre qui imite des plateformes authentiques. Ils cherchent ainsi à recueillir des informations personnelles sur leurs victimes.

Les 4 principales idées fausses sur l’escroquerie sentimentale

Idée fausse n° 1 : les applications de rencontre sont malveillantes

Non, les applications de rencontre populaires ne sont pas malveillantes, mais certains utilisateurs qui les utilisent sont des escrocs. Ces derniers cherchent leurs victimes et communiquent avec elles sur ces applications de rencontre en ligne. Ils peuvent également créer de faux sites de rencontres qui imitent des sites authentiques. En 2021, Trend Micro, une société de cybersécurité, a détecté plus de 15 millions de faux sites de rencontres.

Assurez-vous de télécharger vos applications directement depuis l’App Store ou Google Play Store pour garantir leur authenticité.

Idée fausse n° 2 : les femmes sont plus faciles à escroquer

Alors que la plupart des victimes d’arnaques aux sentiments évoquées dans les médias, comme l’Arnaqueur de Tinder, sont des femmes, des recherches ont montré que les hommes sont deux fois plus susceptibles de se faire arnaquer que les femmes. Dans une étude récente de Tessian Cloud Email Security, 11 % des hommes ont déclaré être victimes d’escroquerie sentimentale, contre 5 % des femmes.

Idée fausse n° 3 : vous serez remboursé(e)

Après avoir été victimes de l’Arnaqueur de Tinder, Cecilie, Pernilla et Ayleen ont créé une page GoFundMe pour tenter de récupérer l’argent qu’elles ont perdu à cause de l’escroc. Les femmes ont récolté 217 000 $.

Malheureusement, toutes les victimes n’obtiennent pas un remboursement.

Alors que l’escroquerie sentimentale est considérée comme un délit grave aux États-Unis, avec les arnaques sur internet ou tout autre type d’escroquerie en ligne (on peut encourir une peine de 20 à 30 ans d’emprisonnement), la FTC a déclaré qu’il est presque impossible d’identifier et de localiser un escroc si les fonds lui ont été versés par l’intermédiaire de sociétés comme Western Union et MoneyGram.

De plus, les escrocs utilisent souvent de fausses identités, ce qui rend leur localisation encore plus difficile. Dans de nombreux cas, les victimes hésitent également à signaler l’escroquerie par crainte de se sentir humiliées, ce qui rend le processus de recouvrement de leurs fonds plus difficile.

Il peut également être difficile d’intenter une action en justice contre ces escrocs, selon le type d’escroquerie, sa durée et sa complexité (comme dans le cas de l’Arnaqueur de Tinder).

Bien que Simon ait été condamné à 15 mois de prison, il a été libéré au bout de cinq mois. Selon le podcast The Making of A Swindler, Simon reste en liberté, car ses escroqueries sont trop nombreuses et trop complexes pour les traduire devant les tribunaux.

Idée fausse n° 4 : les escrocs agissent seuls

Si certains escrocs agissent seuls, des rapports ont révélé que les séducteurs criminels s’organisent souvent en groupes dans le cadre de réseaux criminels professionnels. Dans une enquête récente, Channel News Asia a révélé comment les organisations criminelles qui agissent dans ce type d’arnaques aux sentiments en Asie ont étendu leurs activités pour cibler des victimes aux États-Unis et en Europe.

Le reportage a révélé comment les escrocs parviennent à nouer des relations avec leurs victimes et utiliser des méthodes subtiles pour les persuader d’investir leur argent dans des supports financiers douteux.

Que faire si vous êtes victime d’une escroquerie ?

Êtes-vous victime d’une escroquerie sentimentale ? Si c’est le cas, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Faites des captures d’écran des conversations dans lesquelles l’escroc vous a spécifiquement demandé de l’argent. Lors du signalement, vous devrez peut-être fournir des preuves que vous avez transféré de l’argent ou que vous avez envisagé d’effectuer des transactions bancaires.
  2. Signalez et bloquez l’escroc.
  3. Contactez immédiatement votre banque pour demander l’annulation d’une transaction si vous avez versé à l’escroc un crédit, une cryptomonnaie ou si vous avez effectué un virement.
  4. Signalez l’escroquerie aux autorités et à la FTC (si vous habitez aux États-Unis).

De nombreuses victimes d’escroquerie sentimentale souffrent souvent de traumatismes psychologiques et de troubles de stress post-traumatique. Si vous vivez aux États-Unis et que vous êtes victime d’une escroquerie sentimentale, n’hésitez pas à demander de l’aide à la Society of Citizens Against Relationship Scams (SCARS).

Choisissez la confidentialité. Choisissez ExpressVPN.
La meilleure solution pour une expérience en ligne ultra sécurisée
ExpressVPN est dédié à garantir votre confidentialité et sécurité en ligne. Les publications de ce compte se concentreront sur les actualités de notre entreprise, ainsi que des news importantes sur la confidentialité et la sécurité.