ExpressVPN supprime ses serveurs VPN en Inde

Indian flat with an eye on it on the cover of a file folder.

En raison d’une nouvelle réglementation relative au traitement de données sur internet introduite en Inde, obligeant tous les fournisseurs VPN à sauvegarder les données personnelles de leurs utilisateurs pendant au moins cinq ans, ExpressVPN a pris la décision immédiate de supprimer ses serveurs VPN situés dans ce pays.

Nos utilisateurs pourront cependant toujours se connecter à des serveurs VPN attribuant des adresses IP indiennes et permettant de bénéficier d’un accès internet comme s’ils habitaient en Inde. Ces serveurs virtuels indiens seront néanmoins localisés physiquement à Singapour et au Royaume-Uni.

En termes d’expérience utilisateur, la différence est infime. Pour quiconque souhaitant se connecter à un serveur indien, il suffit de sélectionner la localisation de serveur VPN Inde (via Singapour) ou Inde (via Royaume-Uni).

Les localisations de serveurs virtuelles ne sont pas une nouveauté pour ExpressVPN. De ce fait, nous exploitons notre localisation de serveur Inde (via Royaume-Uni) depuis plusieurs années. Avec une localisation VPN virtuelle, l’adresse IP attribuée sera associée au pays auquel vous souhaitez vous connecter, tandis que le serveur sera physiquement localisé dans un autre pays. Les localisations VPN virtuelles sont utilisées, en cas de nécessité, pour obtenir des connexions plus rapides et plus fiables.

Quant aux internautes habitant en Inde, ils peuvent utiliser ExpressVPN en étant convaincus que leurs activités en ligne ne sont ni enregistrées ni sauvegardées, et que les autorités ne les surveilleront pas.

La lutte pour la protection de votre vie privée en Inde et partout dans le monde

À mesure que les lois sur le traitement de données sur internet évoluent, nous sommes souvent amenés à adapter notre infrastructure pour préserver au mieux la confidentialité et la sécurité de nos utilisateurs. Dans notre cas, cela signifie la cessation de nos services en Inde.

Selon la nouvelle réglementation indienne sur les VPN (qui devrait entrer en vigueur le 27 juin 2022), les entreprises seront tenues de sauvegarder les noms de leurs utilisateurs, les adresses IP qui leur sont attribuées, leurs habitudes de connexion et d’autres données d’identification.

La nouvelle réglementation relative au traitement de données mise en place par la CERT-In (Indian Computer Emergency Response Team) en Inde, qui vise à lutter contre la cybercriminalité, est incompatible avec les principes des réseaux privés virtuels (VPN), conçus pour préserver la confidentialité et la sécurité des internautes.

La législation va encore plus loin et ouvre la voie à des abus éventuels dans le futur. Nous pensons que les préjudices résultant de ce type de lois sont bien plus importants que les avantages mis en avant par les législateurs.

ExpressVPN refuse de participer aux tentatives du gouvernement indien visant à porter atteinte à la liberté sur internet. En tant qu’entreprise axée sur la protection de la vie privée et de la liberté d’expression en ligne, nous continuerons à lutter pour un internet ouvert et libre, accessible en toute confidentialité et en toute sécurité, quelle que soit la localisation des internautes.

Nous ne collectons jamais les journaux d’activité de nos utilisateurs, notamment l’historique de navigation, la destination du trafic, le contenu des données ou les requêtes DNS. Nous ne sauvegardons jamais non plus les journaux de connexion, c’est-à-dire aucun journal indiquant une adresse IP personnelle, une adresse IP VPN, l’horodatage de la connexion ou la durée des sessions. 

En principe, nous ne conservons aucune donnée permettant d’identifier nos utilisateurs et leurs activités en ligne, conformément à notre politique de confidentialité transparente.

Notre politique rejette toute journalisation. Nous avons également conçu nos serveurs VPN de manière à ce qu’ils ne permettent pas l’enregistrement de vos données personnelles, notamment en utilisant un système de mémoire vive (RAM). Il est peu probable que les centres de données soient en mesure de s’adapter à cette nouvelle politique et à l’infrastructure de nos serveurs dans le cadre de cette réglementation en vigueur. Nous continuerons donc à vous fournir nos services sans recourir à des serveurs physiques situés en Inde.

Phone protected by ExpressVPN.
Protect your online privacy and security

30-day money-back guarantee

A phone with a padlock.
We take your privacy seriously. Try ExpressVPN risk-free.
What is a VPN?